J'aime bien le style de langage de Sylvie Heyvaerts qui se démarque du parlé creux habituel des politicards