J'ai un compte Mastodon très peu actif depuis 2 ans. Et depuis un moment j'ai décidé de le fermer bientôt pour rester uniquement sur Hubzilla et Zap (après avoir testé Diaspora sans trop de conviction).
Tout à l'heure, j'ai eu la curiosité de faire un tour sur le fil public global de Mastodon. Je crois que le petit quart d'heure que j'ai passé là était parmi les plus violents que j'ai subi depuis longtemps sur Internet, tellement ce que je voyais était affligeant. Dans le tas, il y a bien sur quelques contributions intéressantes, mais ça ne représente qu'une infime minorité. Heureusement que je ne suis pas arrivé au fediverse en commençant par regarder ce fil public, je serai reparti en courant et revenu à mes emails et forums de discussions traditionnels. Très honnêtement, Je me demande vraiment quelle est la différence avec Facebook et Twitter (en dehors de l'aspect centralisation, algorithmes pourris et vente des données personnelles). C'est peut-être le fait que je n'ai jamais eu de compte Facebook , ni de Twitter (eh oui, j'ai très bien résisté) qui me fait cet effet. En tout cas, la direction que prend Mastodon ne me semble pas très réjouissante. Et qu'on ne s'étonne pas de voir arriver aussi facilement les GAB et autres pourritures du même genre. Il y a surement des choses à faire pour revenir à l'esprit des origines (confidentialité, convivialité, respect de la vie privée, sérénité des échanges, etc) mais alors, il ne faut pas trainer avant que ça ne soit ingérable...et infréquentable.

Je voulais juste partager ce sentiment qui m'a un peu remué cet après midi.
  
@Giacomino I think your analysis is quite relevant. In particular on the question of the difference in generation that frequents the different social networks. However, I think that technical design can also facilitate or not certain behaviours. Mastodon is, in my opinion, designed in such a way that it favours narcissistic behaviour, just like Twitter or FB ( as you said @Anthony ) . The more people there are, the more exasperated these behaviours are. The problem is when people like me are allergic to all this, they are a little powerless and have few technical means to close the door. Which is not the case on zot (HZ and Zap). In HZ or Zap, the door is closed by default and you open it to whoever you want, when you want.
  
sûrement avec les  zot software nous sommes ceux qui contrôlons les entrées, les sorties, les portes et les barrières ....
:)