Je constate qu'il y a encore des séparations entre les applications. Il y a le monde mastodon, celui de friendica de hubzilla, le monde de diaspora etc...

théoriquement on peut communiquer de l'un a l'autre par activitypub mais dans la pratique il n'est pas simple de voir ou suivre des comptes sur des applications différentes.

Je me souvient il y a environ 10 ans à la grande époque des réseaux sociaux centralisé. Il y avait la possibilité de donner sont email et chaque personne recevrait des invitations. Avec le système du numéro de téléphone c'est pareil. Si je comprends qu'on veuille garder l'email ou le téléphone pour nous et qu'on soit rétissant à le donner, je trouve qu'on devrait quand même avoir le choix.

La conséquence est que l'aspect viralité est trés lent. La progression du fédiverse est lente.

Il y a entre 2 et 3 millions de comptes. Seulement. Sur hubzilla il a moins de 2 000 canaux actifs de moins d'un moins. Sur friendica on devrait tourner environ aux même chiffre de quelques milliers.

OK ce chiffre est faible mais ce que je dit c'est qu'il ne monte pas vite. On oublie l'aspect viral. Il n'y a pas d'outil d'invitation. Il faut une grosse volonté pour comprendre et utiliser. Seuls sont les plus motivés. La grande masse n'aura pas de motivation suffisante pour ouvrir un compte et encore moins de rester. Il pensera  : il n'y a personne.

Avez vous fait l'expérience : vous ouvrez un compte sur n'importe quelle application et au début on se sent perdu et surtout seul.

Les réseaux sociaux  il y a le mot social c'est à dire qu'on attend de voir des commentaires et des interactions. C'est la différence entre un blog qui au début ne reçoit que trés peu de visites et commentaires,

Faites l'expérience. Ouvrez vous un nouveau compte sur .. allez Osada et notez vos reéactions sentiments et .. Je suis curieux de les connaitres.